L’histoire

Le mahjong, également orthographié Majhong, Majiang, Májiàng, Mahjongg, Mah-jong, Majong, est un jeu de société originaire de l’Extrême Orient, vieux de plusieurs siècles. Au fil des siècles, le mahjong n’a subi aucun changement majeur, mais on peut le jouer aujourd’hui dans de nombreuses variantes (notamment la mahjong en ligne)

Des origines incertaines

Les origines réelles du mahjong sont encore très floues. Ce qui paraît le plus probable, c’est que le jeu aurait été inspiré de divers jeux de cartes et que ces dernières étaient alors autrefois des tuiles. On a pu trouver des traces d’anciens jeux de cartes apparentés au mahjong datant de près de 8 siècles avant J-C. Le jeu de cartes ancien qui se rapproche le plus du mahjong est sans nul doute le Ma-Tiao.

On attribue l’invention du mahjong à plusieurs personnes et entités. Cependant, les unes comme les autres, ces théories sont toujours controversées. Parmi les théories les plus abracadabrantes, on peut trouver celle de marchands qui, pour optimiser leurs ventes, ont spéculé sur le fait que le mahjong aurait été inventé par Confucius.

Des chercheurs chinois pensent avoir trouvé les origines du mahjong dans les provinces chinoises de Kiangsu, Anhwei et Chekiang aux alentours de Shanghai.

Dans la province du Canton, le mahjong aurait été inventé par Hung Hsiu-Ch’uann, meneur de rebelles et empereur autoproclamé de Nanking, dans la cour duquel on jouait beaucoup.
Deux théories se rejoignent pourtant pour dire que le jeu serait originaire de Ningpo, dans la province du Chekiang. L’une expose que l’inventeur serait un sculpteur d’ivoire et l’autre, beaucoup plus plausible, attribue l’invention du jeu à deux frères de la localité qui auraient remplacé les cartes de Ma-tiao par les pièces d’ivoire et de bambou.
D’autre part, les symboles inscrits sur les tuiles du mahjong sont inspirés de la philosophie, des légendes et de la mythologie chinoise. Les tuiles du mahjong servent aussi à d’autres fins plus exotiques comme les prédictions et les oracles.
Toutes ces légendes ont contribué à la popularité du jeu. Le mahjong est aujourd’hui un jeu chinois aussi populaire, sinon plus populaire que les échecs, et il a traversé ses frontières d’origine.

Le mahjong au XXe siècle et aujourd’hui

Le jeu a été amélioré au fil du temps, il a été supprimé de certains éléments, notamment les moins élégants et on y a rajouté tout un ensemble de rituels divers concernant la manière de jouer. Au début des années 1920, le jeu a acquis une élégance sans pareil avec un esthétisme aussi bien mathématique que matériel.
Vers 1930, le mahjong est devenu populaire en Occident sous les noms de Mah-Jongg, Pung-Chow ou Game of Thousand Intelligences. Le jeu commence à se professionnaliser. Les règles sont modernisées dans les années 60, période pendant laquelle le mahjong fut interdit par la Révolution culturelle en Chine. Dans les années 1990, en Chine, le mahjong atteint le statut de sport et une règle nationale standard est établie : le gubiao majiàng, ou règle chinoise officielle, abrégée CO, publiée pour la première fois en 1998. En 2002 a lieu le premier championnat du monde de mahjong organisé par la Japan Mahjong Organization avec les règles officielles chinoises. Au niveau européen, les fédérations nationales et européennes, règles CO et Riichi, ont vu le jour en 2005. Enfin, la World Mahjong Organization créée en octobre 2006, a placé le mahjong au niveau de compétition à l’échelle internationale.

Aujourd’hui, le mahjong se retrouve sur le marché sous forme de boîtes complètes comprenant selon les modèles, une table de jeu, les tuiles avec quelques rechanges, et des tuiles servant de joker, des dés et des accessoires divers pour compter les points et maintenir les tuiles.

Enfin, le mahjong a rejoint la multitude des jeux praticables en ligne. De nombreux sites consacrés aux mahjong en ligne ou exclusivement au mahjong, proposent le mahjong en ligne dans diverses versions.